Politique économique, Ludwig Von Mises

Préface de Pascal Salin, professeur à l’université Paris-Dauphine
Edition : Institut Charles Coquelin
Prix TTC : 10,00 €
Date de parution : 2006

Le livre le plus limpide et rapide d’initiation
à la Science Economique

Ludwig Von Mises
Politique économique

Réflexions pour aujourd’hui et pour demain

Voici une introduction particulièrement abordable des principes économiques fondamentaux. Dans ces six conférences, le Professeur Ludwig von Mises traite des problèmes les plus importants de la théorie et de la politique économique tels que « pertes et profits », « monnaie et crédit », « capital et investissement », et « théorie des prix ».
Particulièrement important, les discussions ne sont jamais complètement abstraites. Mises analyse et clarifie bien des questions les plus brûlantes de notre époque dont : capitalisme, socialisme, « welfare state », interventionnisme, inflation, chômage, fluctuations conjoncturelles, impôts, monopoles, commerce extérieur et syndicalisme.

Henry Regnery, Editeur


Cet ouvrage se caractérise par son extraordinaire clarté, jointe à une grande profondeur d’analyse. Le seul examen de la table des matières pourrait conduire le lecteur à croire qu’il s’agit de thèmes bien connus ne nécessitant pas de commentaires supplémentaires. Au fil des pages, il s’apercevra vite qu’il n’en est rien. Il faut, en effet, être un très grand penseur et un très grand maître pour arriver à exprimer de manière aussi limpide et rapide des idées aussi fondamentales que celles qui sont présentées dans cette collection de conférences. 
Son caractère très accessible et l’importance des sujets qu’elle aborde devraient permettre une diffusion près d’un large public — universitaires, responsables d’entreprises et d’organismes variés, hommes politiques, étudiants et même écoliers — et lui assurer une grande notoriété. Dans une période où, malheureusement, tous les aspects de la vie sont atteints par la politisation et où nous sommes tous abreuvés d’écrits et de déclarations sur l’organisation sociale, il est indispensable d’aller à l’essentiel. Ludwig von Mises nous en donne les moyens.

Pascal Salin, Professeur à l’Université Paris-Dauphine

Alors que chacune des six leçons peut se suffire à la façon d’un essai indépendant, l’harmonie de la série fournit un plaisir esthétique semblable à celui que procure l’architecture d’un édifice bien conçu.

Fritz Machlup, Professeur à l’Université de Princeton, 1979

 Ludwig von Mises (1881-1973). Economiste autrichien né à Lemberg en Autriche-Hongrie (aujourd’hui Lviv en Ukraine) en 1881, c’est à Vienne qu’il devint juriste puis économiste sous l’influence de Carl Menger et d’Eugen von Böhm-Bawerk. Parti de l’étatisme historiciste c’est la science économique qui l’amena au libéralisme. Ses contributions furent considérables et constituent une trentaine de livres. Parmi ceux-ci : La Théorie de la monnaie et du crédit (1912) étend la théorie de l’utilité marginale à l’analyse de la monnaie et pose les bases d’une théorie monétaire du cycle ; Le Socialisme (1922) et La bureaucratie (1944) montrent l’impossibilité du calcul économique en régime collectiviste ; Le Libéralisme (1927) expose les fondements de la doctrine et de la politique libérale ; les questions épistémologiques sont présentées dans Les Problèmes fondamentaux de l’économie politique (1933) ; L’Action Humaine ou Traité d’économie politique (1949) représente une somme, un véritable monument d’érudition, plus simple quoique synthétique. Enfin Politique économique (1979) donne accès avec clarté et concision aux principes de la Science Economique et du Libéralisme. En 1940, fuyant le nazisme il se réfugia aux Etats-Unis.où Il enseigna à l’Université de New York jusqu’à l’age de 89 ans tout en écrivant de nombreux ouvrages.
Une excellente biographie vient de paraître : Mises the Last Knight of Liberalism par le Professeur Guido Hülsmann. Elle est mise en ligne intégralement par Google Livres.

Publicités