La monnaie et le gouvernement, Murray N. Rothbard

Traduit de l’anglais par Alexandre Padilla avec Emmanuel Scano
et J.G. Hülsmann
Epilogue par J.G. Hülsmann : L’Histoire monétaire récente
Edition : Institut Charles Coquelin
Prix TTC : 15,00 €
Date de parution : 2006

Le livre le plus clair et le plus bref pour comprendre la monnaie

Peu de sujets sont plus embrouillés, plus confus que la monnaie. Les débats foisonnent sur « la monnaie forte » contre la « monnaie facile », sur les rôles du système de Réserve Fédérale et le Trésor, sur les diverses versions de l’étalon-or, etc. Le gouvernement devrait-il injecter de la monnaie dans l’économie ou la rationner ? Devrait-il encourager le crédit ou le restreindre ? Devrait-il retourner à l’étalon-or ? Si oui, à quel taux ? Ces questions et d’autres innombrables se multiplient, semble-t-il, sans fin. Monnaie et Gouvernement. Introduction (What has Government Done to Money?)

Murray Rothbard a reçu son doctorat en sciences économiques de l’Université de Columbia en 1956.  Il a été professeur d’économie au Polytechnic Institute of Brooklyn ainsi qu’à l’Université du Nevada.  Il est l’auteur de livres importants tels que America’s Great Depression ; Man, Economy and State : A Treatise on Economic Principles ; Power and Market : Government and the Economy; The Panic of 1819: Reactions and Policies; For a New Liberty; The Ethics of Liberty; Conceived in Liberty (en 4 tomes); The Logic of Action; The History of Economic Thought, an Austrian Perspective; A History of Money and banking in the United States; The Mystery of Banking et La Monnaie et le Gouvernement.

Publicités